Retour à l'accueil
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
17 Octobre 2018 à 03:02

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Règlement | Grades du forum | L'équipe de modération | Album photo | Chat
Rechercher:     avancée
Forums Zelda Solarus  |  Autres  |  Divers  |  Sujet: Le doute carthésien 0 Membres et 1 Invité sur ce sujet.
Pages: [1] 2 Imprimer
Auteur Sujet: Le doute carthésien  (Lu 11569 fois)
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« le: 26 Septembre 2008 à 17:42 »

Un jour j'ai penser à un truc (eh oui, ça arrive  tire la langue ) :

Avons nous une preuve que les autres existent..? Le monde dans lequel nous vivons est-il réel..?
Comme je Descartes a dit, "je pense donc je suis". Je sais que je pense, donc je suis, logiquement.

Mais ai-je une preuve que les autres existent..? Ai-je une preuve que les autres pensent, en dehors de ce qu'ils affirment..? Non, aucune...

Donc, avec ce raisonnement, on peut arriver aux questions suivantes : Suis-je le à exister..? Ce monde dans lequel je vis, est-il réel..?

Voici une hypothèse, parmis d'autres : je rêve. En rêve, nous fesons des choses qui dans la réalité nous paraîtront absurde, et il nous arrive même de penser que le rêve et réel (cauchemar, par exemple). Maintenant, est ce que la réalité n'est qu'un rêve..? Vous ne le saurez jamais...

Voilà, "ma théorie" est exposée... enfin "ma théorie", façons de parler... D'autres y ont déjà penser avant, cette théorie s'appelle le doute Cartésien, j'ai fait un ptit peu de recherche (Google est votre ami...).

En suivant cette théorie, seul moi existe, donc vous n'existez pas vus sortez tout simplement de mon imagination... Donc, je ne sais même pas pourquoi je vous en parle  Mister Green
Journalisée

Onilink T
Hylien
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 034


Vainqueur de l'award du Revenant et Award Hommage saison 8


« Répondre #1 le: 26 Septembre 2008 à 17:48 »

Bien je ne me suis jamais poser la question .... étonné
Mais quand on te parle sur ce forum on expose nos idées, donc on réfléchis, avant de poster nos idées ( Tous ne le font pas.) rire
Journalisée
Daru13
Conseiller J-A
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 581


Photoshop addict


« Répondre #2 le: 26 Septembre 2008 à 17:51 »

Hum personnellement, non, je n'ai jamais imaginé et n'imaginerais jamais que je vie dans un rêve tire la langue.
Pour moi, rêver ne peut impliquer des contacts et sensations physiques comme lorsque l'on est éveillé clin d'oeil.

EDIT : Ah, et puis 'avais oublié : quand je "rêve-à-ma-façon", je peux tout contrôler, mais aussi me réveiller tire la langue.
« Dernière édition: 26 Septembre 2008 à 17:52 par Daru13 » Journalisée


    





Loulou
Zora
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 602



« Répondre #3 le: 26 Septembre 2008 à 17:52 »

Bah moi je sais bien que je pense aussi, tu rêves pas  Mister Green. Ca m'arrive régulièrement de penser à ça (j'ai dû y penser cette semaine). Mais qu'importe.
C'est un bon topic pour s'embrouiller l'esprit ça.
Journalisée
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #4 le: 26 Septembre 2008 à 17:59 »

Vous dites que c'est faux, mais je n'ai pas de preuves  clin d'oeil

Cette philosophie (que je ne crois qu'à moitié) pourrait très bien être une religion dont le Dieu est vous-même  Mister Green

D'ailleurs, on a pas non plus de preuves que Dieu existe  ahuri
Journalisée

Daru13
Conseiller J-A
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 581


Photoshop addict


« Répondre #5 le: 26 Septembre 2008 à 18:08 »

Citation
D'ailleurs, on a pas non plus de preuves que Dieu existe ahuri
C'est pour ça que j'y crois pas rit aux éclats.
Et puis, pour moi, quelque chose qui ne peux pas avoir d'explication rationnelle est impossible tire la langue.

Citation
Vous dites que c'est faux, mais je n'ai pas de preuves clin d'oeil
Citation de: Daru13
EDIT : Ah, et puis 'avais oublié : quand je "rêve-à-ma-façon", je peux tout contrôler [...]
Journalisée


    





Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #6 le: 26 Septembre 2008 à 18:10 »

Et alors..? En quoi tes rêves modifient-il ma pensée.?
Journalisée

Eidarloy
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 174


« Répondre #7 le: 26 Septembre 2008 à 18:18 »

Voici une hypothèse, parmis d'autres : je rêve. En rêve, nous fesons des choses qui dans la réalité nous paraîtront absurde, et il nous arrive même de penser que le rêve et réel (cauchemar, par exemple). Maintenant, est ce que la réalité n'est qu'un rêve..? Vous ne le saurez jamais...

Pour ma part, de mes 16 années de vivant, je n'ai jamais réussi à appliquer mes 5 sens dans un rêve.
Un rêve, c'est notre inconscient qui travaille, donc il nous fait vivre des choses que le conscient ne peut pas réaliser mais qu'il a envie de réaliser (même si c'est impossible : le rêve nous le permet).
Donc pour moi, non, la réalité n'est pas un rêve. (Ah, et essaye de mourir. Moi j'ai beau mourir des centaines de fois dans mes rêves, je suis toujours là à débattre sur ce sujet. Mister Green pourtant si je meurs dans la "réalité", il se peut que je ne puisse plus te répondre... ninja)
Journalisée

L'avenir n'a qu'un seul paramètre : la volonté.
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #8 le: 26 Septembre 2008 à 18:27 »

Citation
Ah, et essaye de mourir. Moi j'ai beau mourir des centaines de fois dans mes rêves,

Dans un rêve, des scientifiques ont prouvé que l'on ne pouvait ni mourrir, ni voir le soleil, tu crois que tu meures, mas tu ne te vois pas mourrir, tu le crois seulement

Citation
Pour ma part, de mes 16 années de vivant, je n'ai jamais réussi à appliquer mes 5 sens dans un rêve.

J'aurais du mettre "un peu comme un rêve", le rêve, ce n'est qu'un exemple qui pourrait ressembler de certaines manière à la façons dont nous (enfin je) vivons.
Journalisée

Daru13
Conseiller J-A
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 581


Photoshop addict


« Répondre #9 le: 26 Septembre 2008 à 18:36 »

Et alors..? En quoi tes rêves modifient-il ma pensée.?
Lol, je cherche pas à modifier ta pensée tire la langue !
Je me suis juste auto cité pour te donner une preuve, mais qui s'applique pour mon cas ^^ ( et pt'et d'autre, hein...) clin d'oeil.
Journalisée


    





Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #10 le: 26 Septembre 2008 à 18:42 »

Voilà, c'est ça, cette théorie peut s'appliquer à tout le monde.

Mais après, pour savoir qui existe vraiment, et qui pense, c'est un discour de sourd sans fin (dont j'i eu l'occasion de parler avec quelqu'un qui connaissait aussi cette théorie... pendant 2 heure  Mister Green )
Journalisée

Morwenn
Sheikah
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 266


And so what?


WWW
« Répondre #11 le: 26 Septembre 2008 à 18:58 »

Pour ma part, je ne suis pas tout à fait d'accord avec Descartes, même avec son "Je pense, donc je suis". Bien entendu, je suis, pour ma part, tout ce qu'il y a de plus réel en admettant que le monde dans lequel nous vivons "naturellement" est réel. Mais on nous dit que la seule preuve existente de notre existence est notre pensée, car c'est elle qui témoigne elle-même de notre existence. Cependant, rien ne nous dit que, en plus d'avoir un monde hypotétiquement virtuel, nous ne sommes pas non plus nous-mêmes des identités virtuelles !
En effet, qui nous dit que, si on créait une intelligence artificielle avec un système d'auto-développement, d'auto-apprentissage, etc... et que nous l'introduisons dans un "univers" virtuel de notre création, il se peut très bien qu'elle émette l'hypotèse qu'elle est elle-même réelle alors que, pour nous, elle n'est que virtuelle. Imaginons que ce soit notre cas actuel : nous serions programmés pour vivre dans notre "monde", et pourtant, nous ne serions pour je-ne-sais-trop-quelle entité de simples créatures virtuelles. En effet, cette notion de "concret" ne s'applique que dans l'espace que nous caractérisons comme tel.

Enfin bref, tout ça pour dire qu'on peut toujours tout remettre en cause.
Journalisée

Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #12 le: 26 Septembre 2008 à 19:07 »

Citation
Enfin bref, tout ça pour dire qu'on peut toujours tout remettre en cause

Bien sûr  content C'est pour ça que ce topic existe  content


Mais ton interprétation est beaucoup axé sur le virtuel (geek..?  Mister Green )
Jimagine bien aussi quelqu'un qui va dans une sorte de sace (sasse.? je sais pas comment ça s'écrit xD ) de réalité virtuelle et qui, en quelques secondes, vit une vie non réel, et qui à sa mort dans le virtuel retourne dans le (sois disant) monde réel. Un peu SF tout ça, quand même
Journalisée

mathias
Invité
« Répondre #13 le: 26 Septembre 2008 à 19:15 »

Topic à consommer avec une aspirine   Mister Green

J'existe, ça me suffit  tire la langue
Journalisée
Morwenn
Sheikah
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 266


And so what?


WWW
« Répondre #14 le: 26 Septembre 2008 à 19:17 »

Je ne vois pas ça d'un point de vue "univers parallèles", ou SF, ni informatique, mais simplement d'un point de vue théologique et spirituel. J'ébauche juste d'autres possibilités non présentées encore dans le sujet, et seulement d'un point de vue idéologiqe, sans chercher à être un mega-geek fan de SF. L'exemple de l'intelligence artificielle était là pour argumenter à partir d'un exemple concret^^

Quant à mourir dans un rêve (pour Eidarloy), ça ne m'est jamais arrivé, ou du moins, je ne suis jamais allé plus loin que la mort, qui a elle, enchaîné soit sur un autre truc qui n'avait rien à voir, soit sur un réveil soudain. Pour moi, les rêves représentent des choses qui nous semblent concevables, que l'on peut toujours imaginer. Mais essayez d'imaginer quelquechose d'inimaginable, quelquechose d'au-delà du concret, d'au-delà même de toutes les fantaisies possibles. Par exemple, essayez de vous modéliser l'abscence de penser, c'est quelquechose que je n'ai jamais réussi à faire. En effet, pour moi, après la mort, il n'y a rien, on s'arrête de penser ; seuleument, j'ai beau essayer de penser ce qu'est la non-pensée permanente, le plus loin que j'ai pu m'imaginer le néant, ça m'est revenu tel un poids sur le coeur, et un frisson incompréhensible...
Donc bon, come quoi, au-delà de la plus pure fantaisie, il y a encore des choses quasi-inconcevables.


Edit pour Kommeno : Difficile de concrétiser de l'abstrait, j'avoue, mais moi aussi, je vie, et ça me suffit amplement pour le moment, je ne me risquerais jamais à me virer de c'te vie comme ça tire la langue
Journalisée

nicolastico
Subrosien
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 201


« Répondre #15 le: 26 Septembre 2008 à 20:12 »

J'connais un film comme sa, sa s'apelle Matrix tire la langue! c'est principe que se film est un peu le même que le resonement que t'as fais: un monde de rêve, controlé par des machines... sauf qu'on est en 2008, et pas en 2199 (Morphéus dis qu'ils approchent de cette année), et que j'usqu'à preuve du contraire, l'intéligence artificielle n'existe pas (ou peut). Et je crois pas qu'on est dans un rêve (ou c'est plutôt un cauchemard pour certain tire la langue) sinon, pourquoi "vivrait-on"?  Je m'explique: Pourquoi vivre dansun rêve? la réalité est-elle trop "bizzard" pour nous, qui sommes habitué à un monde comme on connais? Peut-être qu'une entité super-intéligente nous domine, et nous somme peut-être branché à une sorte de matrice... Nan...
Journalisée
Vivig
Ancien
Sheikah
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 954


Vieux meuble


WWW
« Répondre #16 le: 26 Septembre 2008 à 20:24 »

Bon, ayant commencé la philo cette année, je pense que je vais tâcher de participer régulièrement au topic histoire de développer un peu ma manière de raisonner qui me sera utile lors de devoirs. sourire

Citation
Voici une hypothèse, parmis d'autres : je rêve. En rêve, nous fesons des choses qui dans la réalité nous paraîtront absurde, et il nous arrive même de penser que le rêve et réel (cauchemar, par exemple). Maintenant, est ce que la réalité n'est qu'un rêve..? Vous ne le saurez jamais...

Citation
Pour moi, rêver ne peut impliquer des contacts et sensations physiques comme lorsque l'on est éveillé

Citation
Pour ma part, de mes 16 années de vivant, je n'ai jamais réussi à appliquer mes 5 sens dans un rêve.

Pourtant, rien ne nous dit qu'il n'existe pas une réalité dans laquelle nous rêvons : Et si le monde tel qu'on le perçoit n'est qu'un rêve, limité à 5 sens, et que le monde réel était une autre réalité, que l'on ne peut pas concevoir, et dans laquelle on aurait plus que 5  sens ? Ça pourrait très bien coïncider avec le fait que lorsque nous pensons rêver dans notre réalité, on n'applique pas nos 5 sens, et on croit au rêve : si je ne me trompe pas, il est difficile, lorsqu'on est en train de rêver, de mettre en doute l'existence de ce rêve, en règle général, le monde le plus loufoque qu'on puisse s'imaginer, on y croit et on le vit.

Citation
En suivant cette théorie, seul moi existe, donc vous n'existez pas vus sortez tout simplement de mon imagination... Donc, je ne sais même pas pourquoi je vous en parle

Si on va sur cette voie, je pourrai très bien me dire que si ce message a été écrit, ça a été pour me convaincre que je ne suis pas le seul ici à penser. Et de toutes façons, je ne pourrai même pas vous demander quelle est la réalité, puisque si je reste sur l'hypothèse que je suis le seul à penser, mais qu'on me trompe en essayant de me convaincre que je ne suis pas seul, je pourrai vous demander tout et n'importe quoi, je n'aurai jamais une réponse satisfaisante. Encore une fois on retombe sur ce doute que tu as évoqué. Mais bon, il faut parfois faire confiance pour avancer, douter éternellement pourrait mener à la folie.


Sinon Morwenn, j'aime bien ton raisonnement aux différentes échelles, après tout il colle bien à la situation : nous pourrions être des identités virtuelles. Toutefois, si ces identités qu'on incarne existent bien, on répond tout de même au "je suis", en apportant une précision. Là ou ça peut changer quelque chose par contre c'est sur la liberté : Si nous sommes des identités virtuelles, avons nous le pouvoir de nous choisir ?

Edit :
Citation
J'connais un film comme sa, sa s'apelle Matrix tire la langue! c'est principe que se film est un peu le même que le resonement que t'as fais: un monde de rêve, controlé par des machines... sauf qu'on est en 2008, et pas en 2199 (Morphéus dis qu'ils approchent de cette année), et que j'usqu'à preuve du contraire, l'intéligence artificielle n'existe pas (ou peut). Et je crois pas qu'on est dans un rêve

Justement, si nous sommes dans un monde contrôlé, comme dans cet exemple que tu nous donne, qui te dis que dans une autre réalité nous ne sommes pas également en 2199, une date où l'intelligence artificielle a été développée ? Après tout, le sens du film est là : on croit vivre en 2008, mais en réalité nous sommes en 2199, dans un monde beaucoup plus avancé technologiquement, et sous contrôle des machines qui nous donnent l'illusion d'un monde en 2008. clin d'oeil
Journalisée

ZeldaForce.net
WoS, de retour, prochainement

7 Avril 2003 / 7 avril 2015  : Dodécasolarussien !
Gabriel10
Hylien
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 251


Un petit bonheur


« Répondre #17 le: 26 Septembre 2008 à 21:38 »

Une autre preuve de l'inmconpréhension des humains vis à vis l'autre.

L'homme peut mentir quand il le veut, ce qui veut dîre que je pourais être en train de vous mentir en ce moment mais alors, ce serait une paradoxe. Une paradoxe ne peut pas être un mensonge mais bien une contradiction alors je ne peux pas te mentir sur quelque chose qui est obligatoirement vrai à moins que moi même je ne sois pas réel (tu me suis). sourire

Seulement, depuis des années, l'homme a développé une méfiance face à son prochain. À moins, dans le futur d'avoir une machine ou un don génétique qui permettrait de connaître le vrai du faux sur tout alors on ne peut rien concrétiser sur cette hypothèse.

Et sincèrement, voudriez-vous tout savoir sur tout le monde et les secrets de l'univers et tout ça? hésite

Pas moi...
Journalisée



shadow
Hylien
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 182


Zuuuuuurrrrp !


WWW
« Répondre #18 le: 26 Septembre 2008 à 22:18 »

Après tout, le sens du film est là : on croit vivre en 2008, mais en réalité nous sommes en 2199, dans un monde beaucoup plus avancé technologiquement, et sous contrôle des machines qui nous donnent l'illusion d'un monde en 2008. clin d'oeil

Je cite ce passage qui est très bien penser.
Elle fait beaucoup de sens. Donc en ce moment je pourrais être en réalité dans une salle ou mon corps y est posé et mon esprit est contrôler en ce moment. Comme des genres d'expériences qu'on passe sur moi en me montrant ou en me fesant vivre dans un monde de 2008.

En y pensant ça fait peur.. mais peut aussi être très probable.
Journalisée

Marco
Banni
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 500

Repos...


« Répondre #19 le: 27 Septembre 2008 à 02:29 »

Après la théorie à la matrix ce sera quoi ? rire
'tain prenez une photo de votre moquette, je serai pas étonné qu'il en manque des bouts par-ci par-là. tire la langue Je veux voir. rit aux éclats
En attendant j'ai bien rigolé en voyant ça merci. Vous m'avez donné une idée de sujet, c'est encore pire que Pit là, il aurait été KO avec ça. rit aux éclats *retourne avec ses potes*
Journalisée
binbin
Invité
« Répondre #20 le: 27 Septembre 2008 à 08:47 »

Topic très très intéressant sourire

Moi je pense qu'à partir du moment ou on peut toucher les choses, c'est que cela existe et que le monde est réèl. Je vais pas chercher plus loin.
Journalisée
Eidarloy
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 174


« Répondre #21 le: 27 Septembre 2008 à 09:39 »

Citation
Pour ma part, de mes 16 années de vivant, je n'ai jamais réussi à appliquer mes 5 sens dans un rêve.

Pourtant, rien ne nous dit qu'il n'existe pas une réalité dans laquelle nous rêvons : Et si le monde tel qu'on le perçoit n'est qu'un rêve, limité à 5 sens, et que le monde réel était une autre réalité, que l'on ne peut pas concevoir, et dans laquelle on aurait plus que 5  sens ? Ça pourrait très bien coïncider avec le fait que lorsque nous pensons rêver dans notre réalité, on n'applique pas nos 5 sens, et on croit au rêve : si je ne me trompe pas, il est difficile, lorsqu'on est en train de rêver, de mettre en doute l'existence de ce rêve, en règle général, le monde le plus loufoque qu'on puisse s'imaginer, on y croit et on le vit.

Si on ne peut pas percevoir l'autre monde, on ne peut donc rien y faire, nous sommes tous perdus à errer dans cet univers.
Les rêves arrivent en dormant, donc on ne peut pas appliquer nos 5 sens. D'ailleurs, si quelqu'un a déjà eu un 6ème sens en rêvant, ça m'intéresse.

Pour ma part, je ne crois pas à une seconde dimension ou je ne sais pas quoi, tout simplement car la plupart de mes rêves se font en 2008, dans mon lycée ou dans ma maison.

Après, on part dans un débat sur le fonctionnement des rêves, mais je préfère le laisser aux scientifiques.
Journalisée

L'avenir n'a qu'un seul paramètre : la volonté.
Morwenn
Sheikah
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 266


And so what?


WWW
« Répondre #22 le: 27 Septembre 2008 à 10:51 »

Si on veut faire la différence entre concret et réel, je peux tout simplement résumer par la théorie qu'un objet - ou autre - est réel à partir du moment où on le considère comme tel. Ainsi, des entités quelconques seront réelles pour certains, comme elles pourront ne pas l'être pour d'autres.
Journalisée

John.Coltrane
Banni
Bourgeon Mojo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7



« Répondre #23 le: 27 Septembre 2008 à 18:27 »

La philosophie de comptoir ou se poser des questions pour se poser des quetsions, ça va cinq minutes.
Pour ceux qui ont moins de 17 ans: attendez la terminale.
Pour les autres: philagora


PS: Ah oui, le coup de la découverte spontanée du doute cartésien avec quasiment les mêmes exemples, c'est bien joué, on y croirait presque.
« Dernière édition: 27 Septembre 2008 à 18:31 par John.Coltrane » Journalisée
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #24 le: 27 Septembre 2008 à 18:40 »

Pfff... Les gens qui s'imaginent des trucs, ça m'exaspère.

Tu crois vraiment que j'ai que ça à foutre de faire copier coller surr un site de philo, alors que j'ai 15 ans..? J'expose ce que je pense, c'est tout. Si t'est pas content, casse toi de ce topic et y'a plus de problêmes.

Ps : le seul truc que j'ai appris avec Google sur ce sujet, c'est le nom :p, je savais juste que ça s'appelait le doute Carthésien.
« Dernière édition: 27 Septembre 2008 à 18:55 par Linking13 » Journalisée

John.Coltrane
Banni
Bourgeon Mojo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7



« Répondre #25 le: 27 Septembre 2008 à 19:03 »

L'adresse du site, c'est juste parceque c'est parfait pour aborder la philo. Je ne dis pas que tu a copié de ce site.
Mais tu pourrais y faire un tour.
Ensuite, je pense juste que tu n'est pas entierement à l'origine de ta "théorie".
Cela peut être volontaire ou non ; je ne fais qu'emettre une réserve sur ce sujet.

Ensuite, j'ai le droit d'exprimer mon point de vue. Pas de "casse toi si t'es pas content" qui tienne.
Journalisée
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #26 le: 27 Septembre 2008 à 19:22 »

Citation
PS: Ah oui, le coup de la découverte spontanée du doute cartésien avec quasiment les mêmes exemples, c'est bien joué, on y croirait presque

C'est ça qui me gène plutôt  clin d'oeil


Citation
Ensuite, je pense juste que tu n'est pas entierement à l'origine de ta "théorie".

A part le nom, tout est de moi. D'autres ont y déjà penser, mais qu'importe, j'y ai penser aussi, et ça sans avoir lu préalablement leur théories.
Journalisée

John.Coltrane
Banni
Bourgeon Mojo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7



« Répondre #27 le: 27 Septembre 2008 à 19:26 »

"mêmes exemples" => clichés généralement utilisés pour expliquer ce raisonnement quand on l'aborde.
Journalisée
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #28 le: 27 Septembre 2008 à 19:33 »

Tu parles de l'exemple du rêve..?
D'accord, ça peut paraître stéréotypé, mais c'est l'exemple le plus concret (bien que ce soit un rêve, je parle du fait que le rêve est connu de tous) et le plus proche de ce que j'expose.

A moi que ce soit le "Je pense donc je suis"..?
Journalisée

John.Coltrane
Banni
Bourgeon Mojo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7



« Répondre #29 le: 27 Septembre 2008 à 19:37 »

Ma pensée est à l'origine de mon existence=> Qu'en est-il des autres?=> Les autres existent-ils réellement?=> Est-ce un rêve?


Mais bon, de toute façon, le doute cartésien, c'est de la connerie. "Je pense donc je suis"=> connerie.
Journalisée
Valoo
Modérateur global
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9 229


Membre depuis le 23 mai 2003


« Répondre #30 le: 28 Septembre 2008 à 14:45 »

Autant j'avais beaucoup aimé la philosophie en terminale, car discipline très intéressante, qui amène à réfléchir sur de vraies questions, autant cette question là est à mon sens une fausse question. Quand on philosophe, on a toujours besoin de pré-requis, ne serait-ce que d'admettre que le monde qui nous entoure existe réellement. Si on se met à remettre en doute ce pré-requis, à redéfinir "exister", "réellement", et tous les termes de la questions, on s'engouffre dans une mise en l'air de tous les principes de base de la vie, qui a mon avis est plus futile qu'autre chose, puisque pour faire de la philosophie, on a besoin de certains de ces principes.
Journalisée

Suivez mon défi fou : finir de nouveau chaque Zelda, à 100%, dans leur ordre chronologique afin de permettre une réécriture au fur et à mesure de la légende.
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #31 le: 28 Septembre 2008 à 15:52 »

Le doute cathésien pourrait alors être un des principes de la philosophie, puisqu'il remet en cause les autres fondement de la philosophie. Non.?
Journalisée

Ynanome
Sage
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 665


« Répondre #32 le: 28 Septembre 2008 à 21:37 »

     Je pense un peu comme Valoo0278 sourire.

   Selon, moi, il n'y a pas de question, car le premier post annonce lui-même:
-qu'on ne peut être sûr de rien puisque nous percevons le monde par des sensations, nous nous faisons donc seulement une représentation du monde à travers ce que l'on voit, sent, etc.
-par conséquent, exposer une théorie n'est peut-être pas la chose la plus judicieuse à faire, puisqu'on vient d'annoncer que de toute façon on ne peut rien savoir.

    Bref. De toute façon, nous ne pouvons percevoir le monde autrement que par nos sensations, je ne pense donc pas que ce soit la peine de partir dans les milliers de théories imaginables. Oui, nous vivons plutôt dans une représentation de monde que dans le monde lui-même, mais que l'on appelle cela la vie, le rêve ou même champignon n'y changera rien. Ce que je veux dire, c'est qu'en raisonnant ainsi, on ne peut que faire des hypothèses qui ne pourront pas être vérifiées, ce qui n'avancera à rien^^.

    C'est pourquoi, en mathématiques, par exemple, on a des axiomes. C'est-à-dire des règles, non démontrables, mais qu'on considère comme vraies jusqu'à preuve du contraire.
    Par exemple, on dit que 1+1=2. Ceci dit, ce n'est pas démontrable. Mais si les mathématiciens s'étaient dits "Ah, on en peut pas aller plus loin, car après tout on ne peut pas être sûr que 1 et 1 font 2. Après tout, ça fait peut-être 3...", on n'aurait pas beaucoup avancé en mathématiques tire la langue.
    Alors oui, on peut supposer que l'on s'est trompés dès le début, et que du coup, toutes les règles mathématiques sont à remettre en question. Mais même sans pouvoir le démontrer, je pense que tout le monde ici "ressent" que 1+1=2. De même que tout le monde ici considère comme vraies toutes les règles mathématiques qui en découlent.

    Bref, il faudra, de toute façon, toujours des bases pour commencer. Et dans un premier temps, il vaut mieux considérer ces bases comme vraies, quitte à les remettre en question après, juste parce que sinon, on ne peut pas avancer sourire.

     Ici, personnellement je considère que c'est pareil. Je crois qu'il vaut mieux considérer comme acquis le fait que nous vivions dans un monde réel, car pour l'instant, remettre en question ce fait n'apporterait aucun éclaircissement et soulèverait bien trop de questions. Peut-être que plus tard, ayant acquis de nouvelles connaissances, on pourra se poser la question, car quelque chose nous aura amené à remettre ce fait en question. Un peu comme quand on a remis en question le fait que l'atome soit indivisible, il n'aurait pas été utile de remettre cela en question si c'était juste pour faire des hypothèses. On l'a remis en question car des expériences ont été faites, et l'on s'est rendu compte que l'atome ne pouvait pas être indivisible (corrigez-moi si je me trompe par contre, je ne suis pas un physicien...).

     A l'école aussi, on apprend d'abord à compter avec les nombres entiers. Imaginez si à 6 ans, on remettait déjà en question aux enfants le fait qu'il existe peut-être des nombres entre les nombres entiers, alors que l'enfant ne maîtrise même pas l'addition... il faut remettre les choses en question seulement quand il en est besoin clin d'oeil.

   Bref, tout ça pour dire que même en philosophie, il y a certaines choses qu'il faut d'abord considérer comme acquises. Le fait que nous vivons, entre autres, peut-être que de grands philosophes pourront se poser la question car ils auront un véritable raisonnement qui les amènent à se poser la question, ici, ce n'est pas de la philosophie, mais juste une question que l'on se pose clin d'oeil.

    Ceci dit, je pense qu'il est bien de se poser ces questions sourire, par contre, partir dans des hypothèse sans véritable raisonnement me semble moins pertinent clin d'oeil.
« Dernière édition: 28 Septembre 2008 à 21:51 par Ynanome » Journalisée
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #33 le: 28 Septembre 2008 à 22:14 »

J'aime bien le fait que tu as de dire en gros "on est sûr de rien", ça explique bien tout. Et l'exemple de maths, ça explique bien.
Mais je crois pas que c'est parce qu'on ne pourra jamais vraiment avoir une réponse à ce sujet que l'on a pas besoin d'y penser, d'en parler.
Journalisée

Marco
Banni
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 500

Repos...


« Répondre #34 le: 29 Septembre 2008 à 14:47 »

"Je pense donc je suis"=> connerie.

Ça dépend de ce qu'on entend par "je suis" après... Est-ce quelque chose de matériel ? Sinon je prendrai un objet pour exemple...
*débile*


Bref pour faire le boulet du sujet (bah quoi il en faut bien... tire la langue) Je pense donc je suis et donc qu'en est-il de toi ? Bah moi je suis moi et toi tais/t'es-toi !


Citation de: Linking13
Mais je crois pas que c'est parce qu'on ne pourra jamais vraiment avoir une réponse à ce sujet que l'on a pas besoin d'y penser, d'en parler.

En gros, un bel effet avec ça:

Citation de: John.Coltrane
La philosophie de comptoir ou se poser des questions pour se poser des quetsions, ça va cinq minutes.

Mister Green
Journalisée
Morwenn
Sheikah
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 266


And so what?


WWW
« Répondre #35 le: 30 Septembre 2008 à 22:42 »

À priori, dans son cogito, Descartes remettait tout en cause, mais donnait pour vrai le fait qu'on pensait, donc qu'on était au moins en tant qu'entité spirituelle, c'était la base de tout sourire

Après, c'est sûr qu'il faut toujourus se fixer des conventions de base pour avancer dans un domaine. À l'époque de Descartes, les philosophes étaient mathématiciens et réciproquement, ils suivaient donc ce principe de convention dans tous les domaines, je suppose. Mais ce que dit Ynanome reste vrai^^


Je maintiens cependant mon exemple de l'intelligence virtuelle : elle, se considérera comme véritable, or, nous, nous la considérrerons sûrement comme "virtuelle", donc "non-réelle" pour certains, et au pire, "non-matérielle" pour d'autres, d'où le "N'est réel que ce qui est considéré comme tel."
Mais bon, j'avoue qu'il faut admettre pour évoluer en philo, donc j'admettrai certains choses s'il le faut, quitte à remettre en cause ce que je pensais avant clin d'oeil
Journalisée

Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #36 le: 30 Septembre 2008 à 22:54 »

En même temps, je m'y connais pas trop en philo... je sais pas vraiment ce que le doute Carthésien remet en compte...

Mais en tout cas, je suis presque sûr que plusieurs leçons de philosophie se contredisent  clin d'oeil
Journalisée

nicolastico
Subrosien
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 201


« Répondre #37 le: 01 Octobre 2008 à 09:04 »

En même temps, je m'y connais pas trop en philo... je sais pas vraiment ce que le doute Carthésien remet en compte...

Mais en tout cas, je suis presque sûr que plusieurs leçons de philosophie se contredisent  clin d'oeil
Ha bah sa, pour qu'elles se contredisent, elles se contredisent^^! En gros, c'est quoi la philosophie? Se poser des question? (j'en ai jamais fais^^) Si c'est sa, je pense que c'est juste plus compliqué que débatre sur nimporte quel sujet... Comme un truc qui les gens aiment bien en ce moment : Le prochain Zelda? ^^
M'fin, pour être serieux, je pense pas qu'on est dans un monde imaginair... "As-tu déjà fai ses rêves, Neo, qui ont l'airs plus vrai que la réalité? Si tu étais dans un de ses rêves, comment ferais-tu la diférence entre le monde du rêve, et le monde réel?" Pour moi,  cette phrase (encore tiré de Matrix) résume bien tout ce qu'il c'est dit auparavant. Et puis, si nous étions vraiment dans un rève, (ou un monde virtuel^^), toutes ses aparition (fantome, extra-terrestre) ne serais que le résultat d'un bug?
Comme je sais plus qui l'a dis plus haut, on ne meurt pas, das les rêve, mais on se réveille. Comme dans Animatrix (encore^^), dans l'episode "Kid Story", le gars "meurt" à la fin du court-métrage, et se reveille dans le monde réel. Il a fait comme Neo et les autres, sauf qu'il na pas pris la pilule rouge. Enfin tout sa pour dire, qu'une personne avec assez de volonté pourait bien sortir de se pseudo-rève ou certain pense que nous sommes.
Journalisée
moicoucou
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 109


Un petit coucou!..


« Répondre #38 le: 01 Octobre 2008 à 10:16 »

Topic à consommer avec une aspirine   Mister Green

2 pour moi!... rire La philo dès le matin c'est dur.... Descartes aurait mieux fait de se poser d'autres questions!... Puisqu'on est dans le doute sur le "être", a-t-il vraiment existé celui-là?... Qui nous le prouve?....  Ben oui après tout?... Quand on lit ce qu'il a écrit, on pourrait se poser la question puisque lui se la pose... me fait penser à un cours de philo où l'on avait débattu sur ce sujet  lève les yeux au ciel

Il dit : "je pense donc je suis". Et sois-disant les animaux ne pensent pas... Donc j'en déduis qu'ils n'existent pas.. Ce seraient donc des fruits de notre imagination?... Ainsi que les objets!... Et quand je monte dans ma voiture elle n'existe pas non plus?... Quand je fais un calin à mes enfants je tiens du vide?.. Mais non suis-je bête..  ça ne se peut pas puisque je n'existe pas!  Mister Green

C'est comme mon com! Il ne sera pas lu,  je ne lai pas envoyé puisque je n'existe pas!  lève les yeux au ciel

Et bien si! Je suis là. Du moins c'est ce dont je suis certaine et je maintiens que Descartes était quelqu'un de trop complexe et compliqué pour moi!  tire la langue

Une partie du message est cachée aux invités
Connectez-vous pour consulter ce message
Journalisée

Mymy
Ancien
Arbre Mojo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10 102


Chris, je t'aime :)


« Répondre #39 le: 01 Octobre 2008 à 11:19 »

Lol Moicoucou ! rire Tu as résumé à peu près tout ce que je pensais... Merci pour tes exemples rigolos rit aux éclats

La philo, c'est pas trop mon truc non plus...
Journalisée

Marco
Banni
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 500

Repos...


« Répondre #40 le: 01 Octobre 2008 à 14:31 »

Ainsi que les objets!...

En gros, ce à quoi je pensais aussi plus haut en disant objet. ^^ Même si certains ont pensé dans le fond que ça aurait pu être un post merdique. rit aux éclats Encore heureux que je me souvienne de mes cours de philo et que je connaisse Descartes... rit aux éclats
Pour moi qui suis un gros penseur, la philo je kiffe ! rit aux éclats Enfin ça dépend avec qui en débattre... rit aux éclats
Journalisée
Windy
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 566


u just mad cuz im more fabulous than u


WWW
« Répondre #41 le: 01 Octobre 2008 à 16:33 »

En suivant cette théorie, seul moi existe, donc vous n'existez pas vus sortez tout simplement de mon imagination... Donc, je ne sais même pas pourquoi je vous en parle  Mister Green

Eh oh ! Moi j'existe ! Hein ! C'est vrai ! Je suis pas sortie de ton imagination !  tire la langue

Moi j'y avais déjà un peu pensé à ça. En CM2 alors je vous dit pas... J'en avais parlé à personne !


En fait, pour répondre à tout ça, faudrait voir ce qui se passe après la mort. quelqu'un se porte volontaire ?  tire la langue
« Dernière édition: 01 Octobre 2008 à 16:35 par The Wind Waker » Journalisée

Marco
Banni
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 500

Repos...


« Répondre #42 le: 01 Octobre 2008 à 16:37 »

Après la mort, tu n'existes plus tout simplement, poussière...
Tu deviens tel un objet sans conscience puisque c'est ton cerveau qui te fait penser... Et comme ton cerveau crève...
Journalisée
nicolastico
Subrosien
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 201


« Répondre #43 le: 01 Octobre 2008 à 17:39 »

Apres la mort, personne ne sait ce qui se passe réelement. Certain affirme avoir vu se long tunel blanc, mais qu'ils sont revenuent à la vie. Si on est dans un rêve, on pourais en sortir qu'en mourant "... alors la matrice est une sorte de rêve, ou l'on ne sors qu'en mourant (rha, décidément, j'aiiiiiime se film^^)"
Mais si le monde tel que je le persois n'est qu'un monde ou personne n'existe, et bin là... J'sais pas^^!


Mince! Ya Smith et ses potes agents qui débarque! J'ai persé le mystère de la matrice^^! Wouhou!
Journalisée
Marco
Banni
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 500

Repos...


« Répondre #44 le: 01 Octobre 2008 à 17:41 »

Qui me fait la théorie de la porte façon Full Metal Alchemist ? rit aux éclats
Journalisée
moicoucou
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 109


Un petit coucou!..


« Répondre #45 le: 01 Octobre 2008 à 19:09 »

Ainsi que les objets!...

En gros, ce à quoi je pensais aussi plus haut en disant objet. ^^ Même si certains ont pensé dans le fond que ça aurait pu être un post merdique. rit aux éclats Encore heureux que je me souvienne de mes cours de philo et que je connaisse Descartes... rit aux éclats
Pour moi qui suis un gros penseur, la philo je kiffe ! rit aux éclats Enfin ça dépend avec qui en débattre... rit aux éclats

Comme quoi les grands esprits se rencontrent!...  rire J'aime bien la philo moi aussi, mais en débattre n'est pas évident...

Ah si on avait connu Descartes!... Les longues conversations que nous aurions eues au coin du feu!... Mister Green



Journalisée

Marco
Banni
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 500

Repos...


« Répondre #46 le: 01 Octobre 2008 à 19:12 »

C'est clair ! rit aux éclats
Et en prime je t'aurai préparé un flacon de comprimés effervescents d'aspirine ! Mister Green
Journalisée
nicolastico
Subrosien
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 201


« Répondre #47 le: 01 Octobre 2008 à 19:16 »

Moi j'l'aurais baancé dans les flammes^^!
Journalisée
Marco
Banni
Héros
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 500

Repos...


« Répondre #48 le: 01 Octobre 2008 à 19:22 »

C'est une possibilité qui se tient aussi. paf !
Une douleur lente aussi histoire de lui remettre peut-être les idées en place ça pourrait passer. rit aux éclats
Qu'on me prépare la guillotine Mouahahahahahah ! *sbaf*
Journalisée
Linking13
Gerudo
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 687



« Répondre #49 le: 01 Octobre 2008 à 20:31 »

Après la guillotine, tu viendra nous hanter, hein..? Pour répondre à cette question, il faut savoir ce qu'il y'a après la mort ^^ (comparaison au rêve : si le doute Carthésien décrit la vie comme un rêve, la mort serai alors une sorte de réveil... j'ai raison ou j'ai raison..? )
Journalisée

Pages: [1] 2 Imprimer 
Forums Zelda Solarus  |  Autres  |  Divers  |  Sujet: Le doute carthésien
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Zelda Solarus 2009Skin par Eidarloy
www.zelda-solarus.com