Retour à l'accueil
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
13 Décembre 2019 à 05:55

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Règlement | Grades du forum | L'équipe de modération | Album photo | Chat
Rechercher:     avancée
Forums Zelda Solarus  |  Fans  |  Fan Fics  |  Topic: La troisième pierre. 0 Membres et 1 Invité sur ce sujet.
Pages: [1] Imprimer
Auteur Sujet: La troisième pierre.  (Lu 7025 fois)
Cetais
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 486


Tes bras sont comme des brioches aux bouts pointus.


Courriel
« le: 23 Mai 2011 à 01:01 »

Depuis quelque jours, j'écris la suite de ma dernière fan fic pendant mon temps libre. (En fait, veuillez lire "Temps libres" par: "Cours" :ninja:)

En fait, c'est la suite de ce texte:Divagations dans une forêt, toujours basé sur mon jeu amateur abandonné, Pixi Adventure 2.

Pour le moment, pas grand chose à été écrit, juste ce qu'on pourrait qualifier comme la première partie.

~Partie 1: La "GDG"~

Plus que qu'une pierre, se disait Pixi, encore couchée sur un lit de la GDG, depuis un ou deux jours, à cause de son dernier combat. Elle avait racontée sa fabuleuse histoire à la très gentille Roxanne, toujours au pied du lit, pour écouter la merveilleuse histoire de sa nouvelle  et formidable amie. Pixi avait déjà racontée son histoire, où elle avait traversée un donjon très ennuyant composé du même labyrinthe plusieurs fois,    jusqu’au jour de la rencontre de Xils, son premier amour, qui s'est transformé en dragon.

-Tu as une idée où pourrait ce trouver la troisième pierre?

Pixi regarda Roxanne, d'un regard indescriptible. Elle n'a jamais pensé à se renseigner, elle fessait juste se promener dans ce monde gigantesque, composé de pixels blanc et noir, qui est connu sur un nom très imaginatif: Pixeleuh. Dans ce monde, il n'y a qu’une langue: Le Pinxais. Pixi se leva,  pour s'apprêta à partir.

-Attends!

Les douces lèvres de Roxanne touchèrent celles de Pixi, pour l'embrasser tendrement. Les simples joues de Pixi empruntèrent une belle teinte grisâtre, pour représenter sa gêne. Quelques secondes après, Roxanne lâcha quelques rires. Pixi se posa un tas de questions, tout en croyant que son amie était lesbienne, et qu’elle était tombée amoureuse de Pixi.

-Il n’y a aucune raison d’être gênée, c’est ma façon de te souhaiter un bon voyage!

Pixi trouva que c’était une façon très étrange pour souhaiter ça. Elle prit ses trucs, mit ses souliers de sport et salua Roxanne avant de descendre l’escalier, pour atteindre le rez-de-chaussée. Une fois à cet étage, elle resta bouche bée devant la superbe architecture de l’ancien pays disparu de leur monde. Le plafond était très éloigné du sol, et il y avait de longs couloirs, ce qui pouvait aider à se perdre. Tout en marchant et admirant la structure, elle fonça dedans quelqu’un. Il se releva, puis Pixi s’excusa. Juste avant que l’étranger part, elle vu qu’il avait laissé une carte sur le sol. Elle se pencha, puis elle lut le nom : Xetais. Elle cria le nom de la personne qui venait de passer, puis lui donna sa carte. Pixi s’excusa encore, pour la gêne occasionnée. Xetais murmura quelques mots :

-Pixi, tu es vraiment mignonne…

Xetais se retourna et continua son chemin, comme si de rien n’était. Pixi, elle n’avait pas bougé d’un seul poil elle était toute grise, c’était la première fois que quelqu’un lui dit un compliment aussi embarrassant. Elle continua alors son chemin, avec un air vraiment timide.

~Partie 2: Exaltation du parangon~

Pixi sortit du bâtiment, en quête d'aventure. Elle passa dans les magasins, pour se faire des provisions, tout en leur demandant s'ils connaissaient bien un endroit représentant l'eau. Une ile, une caverne, n'importe quoi. Quelques heures plus tard, elle n'avait aucune piste. Dire qu'elle avait passé par tout les magasins, questionné tout le monde sur son passage, rentré dans toutes les maisons, sauf deux, qui semblait vide. Devant la sortie, un vieil homme l'arrêta. Il lui posa une question:

-Vous êtes bien Pixi? Je crois savoir ce que tu cherches...

Ce vieux Pixel lui parla d'une île très loin d'ici, au sud, où une vieille légende prospère. Une légende parlant d'un village, qui disparut, dans les eaux profondes. Il parla pendant des heures et des heures, au point d'endormir Pixi. Juste après qu'il finit de parler, il dit à Pixi un code qu'il devait dire à sa fille au port, si elle ne voulait pas louer un bateau. Pixi le remercia, et partit en quête d'aventure. Une fois la frontière du village passée,le ciel prit une couleur foncée. Un orage se prépara. Elle devait se dépêcher, comme si la fin du monde était à ses pieds. Il plut quelques longues minutes, puis... Plus rien. Elle commença à courir jusqu'au port, au cas où la pluie recommencerait.

Une fois arrivée, elle dit le code à la fille du vieux Pixel. La jeune lui donna les clés, ainsi qu'une carte maritime avec l'emplacement de l'île. Avant de partir, elle regardait l'eau. Elle semblait calme, tout semblait correct.  Au fond d'elle, elle savait que quelque chose se tramait. Mais quoi ? Elle ne le savait pas. Elle décida de visiter le petit bateau qu'elle possédait. Une fois à l'intérieur, un éclair frappa le port, et détacha la corde la reliant au bateau de Pixi. Des vagues anormales l'apportaient à un endroit loin du rivage. Quelques centaines de kilomètres plus loin, les vagues s'arrêtèrent. Par contre, une goute d'eau tomba sur son moyen de transport. En quelques secondes, une tonne de gouttelettes tomba. Ça y est, se disait Pixi. Une nouvelle pluie commença. Elle n'avait aucune idée comment naviguer. Si seulement elle s’était informée juste avant de visiter. Un éclair frappa le bateau, ce qui le brisa presque en deux, en plus de le mettre en feu. Elle ne savait pas quoi faire. Ses yeux se fermèrent tranquillement, mine de rien.

Une fois réveillé, le ciel avait une teinte beaucoup plus foncée, accompagnée d'une lueur vespérale. La nuit approchait. Elle devait trouver un endroit où passer la nuit, et vite. Elle prit quelques minutes de marche, avant de tomber devant une grotte, qui semblait être un bon endroit où passer cette nuit. Elle s'endormit tout de même assez rapidement, tout en pensant à son amie, Roxanne.

Elle se réveilla tranquillement en apercevant une pointe du jour, ce qui l'aida à savoir l'heure qu'il y est. Pixi sortit de la grotte. Elle prit une bonne minute pour observer le panorama bath. Au loin, elle pouvait voir la ville de Irinid, qui se trouve de l'autre côté du village de Pixeleuh. Elle embarqua sur une haute colline, pour voir ce qu'il y avait dans les horizons. Il n'y avait que des arbres ainsi que des collines proéminentes. Pas de villages en vue, ni de port. Elle décida d'explorer cet endroit, car, après tout, elle lui reste quoi à faire ?

~Partie 3: Village fantôme~

Après de longues minutes de marche, Pixi se trouvait devant un petit village carrément vide. Pas la moindre personne en vue. C'était un village fantôme. Devant, il y avait une pancarte, où il était écrit : bienvenue au village de Brumhid, un village brumeux et humide. Population : 35.

35 personnes ? Pourtant, le village semblait désert. Pendant sa visite, une petite brume avait apparu. Elle n'était pas gênante, mais elle s'épaississait au fur et à mesure que le temps avançait. Elle s'épaississait au point de voir seulement 50 centimètres devant soi. Pixi se réfugia dans la première maison qui était devant elle. L'intérieur était composé de vieux bois et de pierres bien entretenues. Il ne faisait pas très froid, mais la température était bien différente de l'extérieur. Juste après avoir refermé la porte de l'entrée, la brume qui s'était infiltrée se dissipa très rapidement. Elle pouvait voir les quelques cadres, dont un qui semblait très familier, représentant un groupe de personnes, avec 3 masques géants colorés, tout autour d'une personne possédant trois pierres mystérieuses dans ses mains. Le premier masque géant n’était d'une couleur encore jamais vu, se rapprochant assez du jaune, avec une teinte de rouge. Il semblait représenter un visage extra-terrestre. Le deuxième, la couleur était douce, calme et paisible, pouvant se rapprocher à l'eau, tout en représentant un fantôme avec un seul oeil, il était de forme circulaire. Le troisième, il avait la forme d'un bouclier avec deux yeux. Sa couleur semblait se rapprocher à la nature, la diversité. Pixi s'approchait lentement du cadre, tout en remarquant que deux pierres semblaient très similaires aux pierres qu'elle avait trouvées pour sa quête. Pendant ce temps, une voix se fit entendre dans la pièce :

-Bonjour ! Bienvenue à l'auberge du Lapin ! Je me nomme Pouale, que puis-je faire pour vous ?

Pixi regarda l'inconnu. Il avait deux grosses oreilles sur sa tête, ainsi qu'un bandeau cachant son oeil droit. Sa teinte était plutôt blanche, ce qui lui faisait ressembler à Xils, le premier amour de Pixi. Elle lui demanda alors l'origine de cette photo, celle que Pixi regardait avec attention. Pouale expliqua alors à sa cliente qu'elle provenait d'un ancien client, qui n'avait rien pour payer la nuit qu'il avait passée dans cette auberge. Quelques secondes de silence après, Pouale fit remarquer à Pixi que le pixel dans le milieu, celui avec les trois pierres ressemblait énormément à Pixi. Elles se ressemblaient tellement, même le grain de pixel qui était à la même place sur sa joue. Coïncidence ? Elle ne pouvait pas le croire.

Quelques minutes de conversations plus tard, Pixi sorti de l'auberge, tout en remerciant Pouale. La brume s'était dissipée. Le village aussi. Se demandant pourquoi il ne restait plus aucun bâtiment, l'héroïne se tourna. L'auberge aussi avait disparu. Comment était-ce possible ? Tout en y réfléchissant, elle vu un truc ressemblant à un coffre au loin. Elle s'y approcha, et elle vu qu'il était débarré. Le coffre était là pour elle ?


~Partie 4: En cours~

Pour le moment, il n'y a que 3 parties de fait. Je compte laisser la prochaine partie le prochain mois, ou un truc dans le genre.
Lâchez vos comms! :ninja:
« Dernière édition: 07 Juillet 2011 à 18:16 par Cetais » Journalisée
Supersigo
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 123


You've met with a terrible fate, haven't you?


Courriel
« Répondre #1 le: 11 Juin 2011 à 15:31 »

Hé! J'avais jamais remarqué ce sujet! Donc j'ai lu ce que tu as écris pour le moment, et je te fais part de mes commentaires.

Bon pour commencer le premier chapitre repose sur pas grand-chose (une simple rencontre) et je vois pas trop le quelconque lien avec l'intrigue, mais je devine que ce n'est que l'introduction. Personnellement je trouve aussi que Pixi tombe amoureuse un peu vite. Cependant au niveau de l'histoire je n'ai pas grand-chose à critiquer, j'attends de voir les prochains chapitres. De toute façon je connais pas trop l'histoire de ton jeu.  :ninja:

Au niveau de l'orthographe et de la grammaire c'est pas si mal non plus, des petites erreurs de temps-en-temps, mais j'ai déjà vu bien pire.

Comme j'ai déjà dit à d'autres, je trouve ton chapitre un peu court, tu pourrais peut-être ajouter des choses qui ne sont pas vraiment importantes dans l'histoire, ça étofferait un peu tes paragraphes. Ce n'est pas si grave toutefois.

C'est tout ce que j'ai à dire pour l'instant, ton texte est pas pire, et de toute façon en écrivant tu vas toujours t'améliorer, même si tu ne le remarques pas. Si tu as besoin de conseils (ou tu hésites sur l'orthographe de certains de tes mots  :ninja: ) tu peux toujours me le demander, ça me ferais plaisir de t'aider. ^^

Sur ce je te souhaite bonne chance pour la suite et bonne continuation. Tu comptes poster le prochain chapitre bientôt?

« Dernière édition: 11 Juin 2011 à 15:33 par Supersigo » Journalisée
Cetais
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 486


Tes bras sont comme des brioches aux bouts pointus.


Courriel
« Répondre #2 le: 12 Juin 2011 à 01:57 »

Merci pour ton commentaire! Je n'avais pas encore corrigé la première partie, maintenant, c'est fait.

Tu comptes poster le prochain chapitre bientôt?

J'ai écris seulement 400-450 mots pour le moment. C'est à cause de mes cours. Quand je fais une production écrite, ça me tente beaucoup moins de continuer mon histoire. x)

Je vais surement écrire plus dans les prochains jours. Il me reste 2 semaines d'école, dont seulement 4 jours où j'ai des examens. Le reste, je ne suis pas obligé d'y aller.

La partie 2, je devrais la publier la semaine prochaine.  Par contre, je viens juste de mettre un titre pour cette partie:[spoiler=spoil!] "Exaltation Du Parangon."[/spoiler] Si on sait ce que ces mots veux dire, c'est un peu un spoil...
Journalisée
Cetais
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 486


Tes bras sont comme des brioches aux bouts pointus.


Courriel
« Répondre #3 le: 16 Juin 2011 à 06:00 »

J'ai désormais mis en ligne la deuxième partie. J'approche de plus en plus de la fin.

Je sais que les parties sont courtes, mais je veux faire un texte de la même consistance que mon autre texte. Sauf que, au lieu de l'écrire tout d'un coup, je le sépare en partie. C'est plus reposant à lire.
Journalisée
iArcadia
Sheikah
*
Offline Offline

Messages: 4 825



Courriel
« Répondre #4 le: 16 Juin 2011 à 12:58 »

La transition est trop brusque quand elle s'endort dans son bâteau en feu et qu'elle se réveille sur une île, ce n'est pas informé dans le texte donc ça fait un peu bizarre. ^_^
Journalisée
Supersigo
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 123


You've met with a terrible fate, haven't you?


Courriel
« Répondre #5 le: 16 Juin 2011 à 13:01 »

J'approche de plus en plus de la fin.

Déjà bientôt là fin?  :blink:

Bah c'est toi qui décides, je vais pas te dire quoi faire, c'est juste que j'aurais cru que ça aurait été un peu plus long, mais bon.

La deuxième partie est un peu meilleure que la première, tu vas tranquillement en t'améliorant. Pas trop d'erreurs de syntaxe et d'orthographe, peut-être l'action est un peu rapide (tu aurais pu développer un peu plus) mais en général c'est relativement bien.

Vivement la troisième (et dernière?) partie!  :)

EDIT : Je plussuoie Zora Rouge sur ce point.  ^_^
Journalisée
Cetais
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 486


Tes bras sont comme des brioches aux bouts pointus.


Courriel
« Répondre #6 le: 07 Juillet 2011 à 03:02 »

Voilà, la partie 3 est en ligne. Pour l'instant, je compte finir à la partie 5. Il ne reste plus grand chose à ajouter, et je ne compte pas faire une histoire qui tourne en rond.

Oh, et ce texte ce passe dans un univers parallèle à celui du jeu, du coup, le monde est très différent. x]
Journalisée
Supersigo
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 123


You've met with a terrible fate, haven't you?


Courriel
« Répondre #7 le: 07 Juillet 2011 à 15:16 »

Je vois que tu progresses lentement.  :)

Je trouve que le troisième chapitre est relativement bien écrit comparé aux autres. Les descriptions sont acceptables, il y a une certaine intrigue et ça nous donne le goût de poursuivre la lecture. Et j'ai bien aimé que tu intègres un membre du forum (pouale) dans ta fic, ça lui donne quelque chose d'amusant. Peut-être ce personnage n'est pas assez développé (une simple rencontre, une seule phrase échangée, et puis on ne va certainement plus entendre parler de lui pour le reste de l'histoire, d'après ce que je vois) mais hormis cela, c'est bien pour quelqu'un qui débute dans le domaine de l'écriture.

Sur les points techniques, l'orthographe ne laisse pas trop à désirer (sauf quelques petites fautes mineures, aucune erreur majeure ne m'a sautée aux yeux), idem pour la grammaire, syntaxe, etc. Les descriptions pourraient être un iota plus étoffées, mais comme d'habitude c'est pas trop pire. Enfin tes chapitres sont assez courts comme toujours, mais tu vas probablement graduellement les grossir un peu sans t'en apercevoir dans tes (peut-être) futurs fics / textes etc. et de toute façon tu dis que ta fic ne va contenir que 5 chapitres. C'est peu, mais c'est pas comme des fics de quelques lignes seulement que j'ai déjà vues.  :P M'enfin si tu comptes faire un quelconque autre texte ultérieurement, dans un futur proche ou éloigné, tu pourrais peut-être te mettre comme défi d'étoffer tes chapitres de 2/3 paragraphes et ton histoire de disons... quelques chapitres, en cherchant une intrigue plus approfondie. Ce n'est pas beaucoup, mais comme on est pas tous des maîtres en l'art d'écrire (eh non, pas même moi  :ninja: ) ça peut être un bon objectif à atteindre. Et tu dis que tu ne veux pas tourner en rond. Ton histoire pourrait bien faire 1000 fois la taille qu'elle fait actuellement sans jamais tourner en rond, il suffit de savoir comment s'y prendre... et de se pratiquer!

Eh oui comme on dit c'est en forgeant qu'on devient plombier... euh forgeron.  :siffle: Lire aide aussi, tu calques souvent ton style sur celui d'auteurs que tu aimes sans t'en apercevoir, la façon dont ils décrivent les choses dans leurs récits, etc. et tu crées ainsi ton propre style en les fusionnant, en y ajoutant des formes de styles à toi, etc. Mais bon tu n'es peut-être pas un grand lecteur, je ne t'obliges à rien, c'est seulement si tu comptes vraiment t'améliorer beaucoup.

Rien à redire à part cela. Bonne continuation. ^_^

C'est rare que j'écris des pavés de cette taille, j'espère ne pas t'avoir fait peur.  :linkXD: Mais dis-toi que c'est surtout des coms' positifs.  :D

EDIT : En haut de ton premier message y'a un lien vers «Divagation dans une forêt», tu as mis l'accent au mauvais endroit (sur le O plutôt que sur le E), je viens juste de remarquer cette petite erreur et elle me dérange. xD
« Dernière édition: 11 Juillet 2011 à 20:39 par Supersigo » Journalisée
Pages: [1] Imprimer 
Forums Zelda Solarus  |  Fans  |  Fan Fics  |  Topic: La troisième pierre.
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 2.0.15 | SMF © 2006, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Zelda Solarus 2009Skin par Eidarloy
Solarus-Games