Retour à l'accueil
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
04 Août 2020 à 00:30

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Règlement | Grades du forum | L'équipe de modération | Album photo | Chat
Rechercher:     avancée
Forums Zelda Solarus  |  Autres  |  Divers  |  Topic: Zelda-Solarus, a tout jamais dans mon cœur 0 Membres et 1 Invité sur ce sujet.
Pages: [1] Imprimer
Auteur Sujet: Zelda-Solarus, a tout jamais dans mon cœur  (Lu 211 fois)
Helmasaur
Gerudo
*
Offline Offline

Messages: 2 812



WWW Courriel
« le: 06 Juin 2020 à 18:29 »

Bonjour à tous !

Je ne sais plus de quand date mon dernier passage sur Zelda-Solarus. Je sais juste que cela fait plusieurs années que cette lettre a été écrite et que je décale sa publication car émotionnellement, je n’y arrivais tout simplement pas. Je souhaitais au départ la publier le 1er avril, qui est une date que l’on pourrait qualifier de traditionnelle, voir institutionnelle. Je ne l’ai pas fait à cause du contexte sanitaire de ces derniers mois. Zelda-Solarus est un site important pour moi. C’est endroit qui m’a aidé à me construire pour, en particulier, deux raisons : culturellement et personnellement.

Tout d’abord, je dois expliquer le contexte de mon inscription sur ce site. En effet, je l’ai fait un début d’année (le lendemain du nouvel an si mes souvenirs sont bons), car j’avais quelque chose qui me manquait énormément : la France. À cette période et durant une partie de mon adolescence, j’ai vécu en outre-mer, une période qui a été difficile pour moi car j’ai dû laisser de côté ce que j’appréciais de la Bretagne et plus particulièrement de la métropole. Il y avait déjà un décalage horaire qui ne facilitait pas les échanges mais il n’était pas facile pour moi de ne pas pouvoir participer davantage au sein de la communauté. Oui, je l’avoue, j’ai été envieux de voir les Solarussiens pouvoir faire des IRL à divers évènements comme la Japan Expo ou encore le jour de l’an. Oui, j’aurai aimé avoir pu faire une partie de Tetris DS, et plus encore, vous connaître davantage et partager plus de choses que tout ce qu’on a pu partager sur ce site. Peut-être que je n’ai pas pu le faire, mais Zelda-Solarus représentait pour moi le seul lien avec la métropole et des choses qui peuvent paraître futile, mais qui finalement était très important pour moi en tant qu’adolescent. Je parle de cette culture manga ou jeu vidéo et informatique qui est aujourd’hui très largement répandu, mais qui était quand même plus restreint dans les années 2000.

Mon père, utilisant depuis longtemps l’informatique et intéressé par le concept d’Internet m’a permis depuis assez jeune à parcourir les différents sites et m’a même initié avec les quelques connaissances qu’il avait à la programmation. Zelda-Solarus m’a permis de découvrir plusieurs choses telles que la programmation. Par exemple, il me semble que c’est par ce site que j’ai découvert le feu Site du Zéro, mais c’est tout de même ici que je posais certaines questions concernant la programmation et c’est ici que j’ai compris certaines choses comme le concept d’orienté objet. Aussi, j’ai découvert d’autres choses telles que le film Paprika qui est aujourd’hui un de mes favoris. Je ne comprenais pas comment tout le monde allait le voir au cinéma, car dans le peu de salles de mon département d’outre-mer, il n’était pas projeté. C’est même sur ce forum que j’ai découvert Minecraft ! Il s’agit d’exemple assez insignifiant, mais parmi tout ce que ce site m’a apporté, mais il s’agit des deux choses qui me sont venu en tête en premier.

À mon retour en métropole, des complications ont eu lieu et j’ai en quelque sorte disparu d’Internet. J’ai gardé un vague contact avec certains d’entre vous. D’ailleurs, en plus de ce lien géographique ou culturel (je ne sais pas comment le nommer), c’est ici que j’ai appris à discuter dans de bonnes conditions, quel que soit le sujet ou l’opinion. Sur Zelda-Solarus, il y avait ce lien intime entre les membres et en même temps ce respect. Même s’il y a toujours des complications dans ma vie, les choses vont mieux. Quand j’ai recommencé à passer en coupe-vent, sur le forum, j’ai remarqué que son activité n’était plus ce que j’avais connu. J’imagine que ma vie a été mise entre parenthèses un certain temps, mais que le temps avance quand même : Internet a changé, les Solarussiens ont vieilli et les nouveaux membres se sont faits plus rares.

Avant de conclure cette lettre, je voulais remercier des personnes en particulier pour ce qu’ils m’ont apporté. Il s'agit d'une partie importante de ma lettre. Or je l'ai coupé, car j’aimerai qu’un modérateur ou un administrateur me dise si j’ai le droit de le faire.

Finalement, ce qui est à retenir concernant mon message sont, d’une part, les remerciements que je fais aux personnes formidables que j’ai pu rencontrer sur Zelda-Solarus, pour ce lien que j’ai pu avoir avec vous malgré la distance géographique et qui m’a permis de découvrir et vivre des choses que je n’ai pas pu à cause de l’endroit où j’habitais et d’autre part, les découvertes que j’ai pu faire et dont certaines sont devenues des passions. Enfin, je sais que le temps passe, mais je suis ouvert à la reprise de contact avec les Solarussiens. Je ne sais pas qui passe encore sur ce site et je ne sais pas si certains seraient intéressés, mais je vous incite à m’envoyer un MP ou répondre sous ce message si vous souhaiteriez prendre des nouvelles et garder u contact. Je fais en sorte de reprendre les ma vie en main, maintenant que les choses commencent à aller mieux pour moi. Cela vaut en particulier sur tous mes projets que j’ai mis de côté que je compte reprendre ou commencer, mais c’est aussi le cas pour Zelda-Solarus, qui est une partie importante de mon adolescence.

Je vous remercie de m’avoir lu et vous remercie une nouvelle fois pour ce que nous avons échangé sur Zelda-Solarus.

Helmasaur

PS : Je vois qu’une autre lettre du même genre a été publiée.
Journalisée

Antevre
Sheikah
*
Offline Offline

Messages: 3 085


ts;dr


Courriel
« Répondre #1 le: 27 Juillet 2020 à 01:34 »

C'est vraiment une belle lettre, et elle fait écho à pas mal de choses que je pense sur ce site et qui me sont arrivées. Perso ça me fait du bien de lire ça, je crois que c'est sur ce forum que je me suis le plus senti appartenir à une communauté.

Les années n'ont pas été tendres avec moi, et j'ai fini par oublier ce que c'était que d'avoir l'impression d'être à sa place quelque part. Il y a déjà dix ans, quand le forum était encore un peu actif (ça faisait déjà quelque chose comme 5-6 ans que je trainais ici, c'est ouf), j'ai commencé des études de droit, et je me suis senti tellement malheureux... je vais pas raconter ma life ici et maintenant, mais j'étais pas à ma place. Après trois ans à trainer dans cette fac qui ne m'a rien apporté de bon, je me suis taillé dans une autre ville, et j'ai recommencé depuis le début des études de romanes, avec l'idée de faire quelque chose qui me plaisait et de revendiquer ma place, de trouver des gens qui me correspondaient. Bah ça s'est plutôt bien passé, et à la fin de ma deuxième année, j'ai commencé à fréquenter une personne avec qui je suis sorti pendant trois ans et demi pendant lesquels j'ai habité avec elle environ trois ans. La rupture a été aussi brutale que la relation a été belle, et je suis plongé au fond de moi. J'étais arrivé à la fin de mes études, et j'avais perdu de vue mes amis et je n'avais plus personne, j'étais retourné dans la chambre de mon adolescence. J'ai fait le choix de reprendre une année d'études, que je suis en train de terminer, et j'y ai rencontré des tas de gens. J'ai fait du militantisme politique, j'ai réalisé une expo virtuelle (hyper belle expérience), j'ai même rencontré une nouvelle personne avec qui j'ai passé quelques mois... À travers tout ça, ce qui m'a énormément manqué, c'est de ne pas me sentir appartenir à quelque chose. C'était difficile, et ça l'est encore, j'ai beaucoup de mal à regarder la vie avec optimisme, mais jour après jour, je me sens mieux. Je m'éloigne des réseaux sociaux qui m'étouffent (franchement j'échangerais sans hésiter l'internet 2.0 contre ce bon vieux internet des forums), j'écoute plus les mauvais conseils, je me suis éloigné de mes amis militants quand je me suis aperçu que je n'avais plus grand chose en commun avec eux, bref, dans l'ensemble je me refocalise sur moi. Je recommence doucement à être en paix avec moi-même.

Je sais que tout ça a pas l'air d'avoir grand chose à voir avec le forum, sauf que quelque part si. Quand j'étais ado, et que j'avais déjà du mal à me sentir appartenir à quelque chose, je venais ici, je rencontrais des gens, je balançais ma prose confuse et illisible et parfois on appréciait, et parfois je me faisais insulter (c'était souvent mérité, je le nie pas :mrgreen:), mais j'existais, et j'avais ma place. Je pense que j'ai appris à faire face à beaucoup de choses grâce aux gens d'ici. Je me rends compte qu'il m'arrive souvent d'avoir peur de m'exprimer sur les réseaux ou dans la vie, et c'est quelque chose que je ressens pas ici. Au fond, je me sens chez moi.

Du coup je réitère, très belle et juste lettre  :D

Merci pour tout les gens, vive Solarus, c'est le feu comme disent les jeunes (je suis vieux  :cry3:)!
Journalisée

Pages: [1] Imprimer 
Forums Zelda Solarus  |  Autres  |  Divers  |  Topic: Zelda-Solarus, a tout jamais dans mon cœur
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 2.0.15 | SMF © 2006, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Zelda Solarus 2009Skin par Eidarloy
Solarus-Games